Haïti : Pas d’impôt pour un revenu inférieur à cent vingt mille gourdes à partir du 1er octobre 

—Constant Legagneur—
​Jovenel Moïse a décidé de modifier le décret du 29 septembre 2005 dans son article 149. Du coup, pour l’exercice fiscal 2017-2018 les revenus inférieurs à 120 000 gourdes ne seront pas sujets aux impôts.




Lors de son 13ème Conseil des ministres le gouvernement Moïse/Lafontant a adopté un projet de loi relevant à 120 000 gourdes le barème fixant initialement à 60 000 gourdes la tranche minimale de revenu assujetti aux impôts. Désormais, toute personne physique ayant un revenu inférieur à cent vingt mille gourdes (120 000 gdes) l’an ou dix mille gourdes par mois n’aura pas à payer l’impôt sur le revenu, considérant qu’il est injuste qu’une personne avec un revenu d’environ cinq mille gourdes par mois paye l’impôt sur le revenu tel que stipulé dans l’article 149 du décret du 29 septembre 2005.
Ainsi, pour la fraction de revenu allant de : 1 à 120 000 Gdes : 0% d’impôt ;  120 mille un  à 240 000 Gdes : 10% ; 240 mille un à 480 mille Gdes : 15% ;   480 mille un à 1 million de gourdes : 25% ;  Plus d’un million de gourdes : 30%.

Le gouvernement se montre à l’écoute en prenant cette décision, suite aux différents débats soulevés à travers les médias sur ce cas précis.
_Connstant Legagneur_

1
Hello! Demandez-nous de vous ajouter dans une liste de diffusion WhatsApp
Powered by
error: Contenu protégé