Séance de ratification du PM Lapin: une deuxième suspension causée par l’intervention piège du sénateur Lambert depuis 5 heures PM

Regroupement des ministères dans le gouvernement de Jean Michel Lapin, quatre postes ministériels sont occupés par deux (2) Ministres, des Sénateurs s’y opposent.

Après des débats houleux sur la question, le Sénateur Joseph Lambert dans son intervention, montre que c’est possible selon un article qu’il a lu pour l’Assemblée.

L’article auquel fait référence l’honorable Sénateur Joseph Lambert, ex-président du Sénat, est l’article 34 d’un Décret publié en 2005, portant organisation de l’Administration Centrale de l’État qui stipule :

Le regroupement et la fusion de ministères sont consacrés par la loi. Le Premier Ministre,
en accord avec le Président de la République, peut décider, dans le cadre de la mise en
œuvre de l’action Gouvernementale, de placer plusieurs ministères sous la tutelle d’un
ministre.

Des voix s’élèvent contre l’intervention de l’homme surnommé « Animal politique » et le Président Carl Murat Cantave, dépassé, demande une suspension de séance de 10 minutes vers 5:03 PM.

La séance est reprise après plus de 60 minutes (6:15 PM), les discussions ont continué sur le décret évoqué par le Sénateur Lambert. Les Sénateurs de l’opposition dont Antonio Cheramy (Don Kato), ont tout fait pour montrer que ce décret a été abrogé, cependant leurs arguments semblent ne pas être assez convaincants. Le Sénateur Cheramy a même utilisé un mégaphone pour créer une cacophonie, empêchant ainsi à la séance de continuer normalement. Une deuxième fois, vers 7:30 PM, le Président Cantave reprend une suspension de séance pour trancher…

2019-05-14 17:52:01
Constant Haïti
E-mail: redaction@constanthaiti.info Téléphone: +50936457054