Santé – nutrition : Il faut manger souvent des pommes pour ses bienfaits, surtout sans enlever la peau


Les pommes offrent une composition en vitamines et minéraux équilibrée. Elles constituent une bonne source d’antioxydants et de fibres alimentaires.

La pomme est un fruit modérément énergétique.

Ses glucides fournissent l’essentiel de ses calories. Ils contribuent également à sa saveur sucrée, la touche acidulée étant apportée par des acides organiques.

Elle renferme plus de 84 % d’eau, dans laquelle sont dissous de très nombreux minéraux et oligo-éléments :potassiumphosphorezinccuivremanganèse.

Sa peau et sa chair comprennent un large éventail de vitamines : vitamine C, vitamines du groupe B,  vitamine Evitamine A ; en quantités modérées toutefois.

La peau concentre davantage de vitamine C que la pulpe (4 à 6 fois plus), mais ne représente qu’une fraction limitée (environ 25 %) de l’apport global en vitamine C du fruit.

La pomme contient également une grande variété de composés antioxydants, notamment des flavonoïdes.

Ses fibres sont abondantes et composées en majorité de matières pectiques solubles (pectines, protopectines, acide pectine…).

Pour profiter de leurs bienfaits, il est préférable de ne pas les éplucher : leur peau contiendrait de 2 à 6 fois plus de composés antioxydants que leur chair (notamment pour les variétés rouges), ainsi qu’une large part des fibres totales du fruit.

La pomme contient des antioxydants connus pour avoir de nombreux effets bénéfiques sur la santé. Des chercheurs apportent la preuve que les antioxydants des pommes permettent d’allonger l’espérance de vie des animaux de laboratoire.

(Constant Haïti avec Le Figaro)

Constant Legagneur

Journaliste - Expert WordPress - Webmaster - Spécialiste en référencement web - Community manager - Freelancer - Professeur. Contact : +50936457054 __________________

error: Contenu protégé