Migrants haïtiens au Canada, le stade bientôt dépassé

Selon Francine Dupuis, PDG adjointe du CIUSSS du Centre-Ouest-de-l’Île-de-Montréal,  le stade olympique de Montréal ne pourra plus recevoir d`autres migrants venant des États-Unis.


Cedric Essiminy croit que la direction du stade olympique pourrait ouvrir beaucoup plus d’espaces si les responsables de l’accueil des réfugiés le leur demandent, mais il pense que pour le moment, cette hypothèse n’est pas envisageable.

Les autorités priorisent l`ouverture d`autres refuges dans les prochaines heures afin d’accueillir ces nombreux demandeurs d’asile qui ne cessent d`arriver tous les jours à Montréal. La majorité de ces réfugiés sont des ressortissants haïtiens qui fuient les États-Unis à cause de la nouvelle politique migratoire mise en place par l`administration du président Donald J. Trump.

Certains de ces migrants ont traversé une dizaine de pays de l`Amérique du Sud avant de franchir la frontière entre le Mexique et les États-Unis. D`autres, par contre, se trouvaient déjà sur le sol américain et avaient bénéficié d`un statut de protection temporaire, depuis 2010. Mais le département de la Sécurité Intérieure a annoncé récemment que cette mesure prendra fin en janvier prochain et que ces personnes doivent se préparer à la déportation.

L`annonce de l`utilisation du stade olympique pour accueillir les réfugiés a enflammé les médias et les réseaux sociaux faisant prendre une énorme proportion à ce mouvement sur la frontière qui, pourtant ne date pas d`aujourd`hui. De plus l`afflux de migrants de cette année (environ 6 mille) n`est en rien comparable aux pics de certaines années comme 2005 qui a vu plus de 40 mille personnes se réfugier au Canada.

Entre-temps, la situation devient de plus en plus compliquée, surtout avec des manifestations  prévues dimanche devant le stade olympique, en faveur et contre l’arrivée des migrants à Montréal.

(Avec Rezonòdwes)

1
Hello! Demandez-nous de vous ajouter dans une liste de diffusion WhatsApp
Powered by
error: Contenu protégé