Publicité: 36457054

Martine Moïse n’a « pas vraiment été surprise de la réaction du public » lors de l’investure de son mari

Share:

​Intervenant sur les ondes de la Télé Caraïbes à l’émission « Harmonie » animée par Martine Denis Chandler, à l’occasion de la « Journée mondiale de la femme », la Première dame de la République, Martine Moïse a gentiment répondu à une ribambelle de questions qui viennent, sans retenu, à l’esprit de l’animatrice, y compris sa tenue bleu et rouge qui avait retenu l’attention et fait le buzz sur les réseaux sociaux, le 7 février dernier, lors de la prestation de serment de son mari comme président de la République.

Martine Moïse n'a "pas vraiment été surprise de la réaction du public" lors de l'investure de son mari

A la question relative à sa tenue le jour de l’investiture qui avait fait des remous notamment sur les réseaux sociaux par des commentaires dont elle a été l’objet, Martine Moïse a répondu ainsi : « Je n’ai pas vraiment été surprise de la réaction du public. Parce que je sais que nous autres Haïtiens, sommes réfractaires au changement. Tout ce qui est nouveau nous choque ».
Elle indique par ailleurs avoir pris la chose du bon côté dans la mesure où on lui a fait de la publicité gratuite. « Maintenant tout le monde connait la femme drapeau que je suis », lâche la Première dame dans un éclat de rire qui envoutait également la charmante animatrice qui ne pouvait s’arrêter d’exposer sa belle denture.
D’après la Première dame, sa façon d’habiller le jour de l’intronisation, a été son choix et elle en est encore fière. « Je suis encore contente de mon choix. Ce choix pour moi symbolisait les 22 mois que j’ai passés sur les routes, sous la pluie, sous le soleil. On ne pouvait pas avoir faim ni soif. Ces 22 mois de douleur c’est une parenthèse que je ferme. Il faut dire que j’avais trois tenues bleu et rouge pour l’occasion. Peu importe le choix que je faisais ce serait encore critiqué », explique Mme Moïse, souriante.   
Pour elle, passer de sa vie qui était si privée à cette vie publique, ce n’est vraiment pas chose facile. Mais elle gère ça. « J’apprends à me faire des amis », soutient-elle.
Se disant battante, courageuse et gagnante, la Première dame de la République a conseillé en passant à tout un chacun, aux femmes particulièrement de s’accrocher à l’éducation. L’unique chemin, juge-t-elle, qui peut amener à faire beaucoup de choses et conduire à la réussite.
« Je ne me laisse jamais retenir par quoique ce soit. Une fois que j’ai un objectif que je me suis fixée, je n’ai qu’une chose à faire, c’est l’atteindre. Et je crois que ça m’a beaucoup aidé pendant les 22 mois de campagne aux côtés de mon mari », a-t-elle déclaré.

Titre : ConstantHaiti 

Corps du Texte : Alix Laroche

 source HPN

Previous Article

Un autobus fonce dans une foule au Gonaïves : 34 morts et 15 blessés graves (officiel)

Next Article

Haïti/Défunt président Préval: Ce dimanche à 13H, Michaëlle Jean est invitée sur le 104.9 RFM

À lire