Ligue des champions: Victoire du PSG chez Manchester United

Précieuse victoire 2-0 pour le Paris Saint-Germain sur le terrain de Manchester United, en huitièmes de finale de la coupe d’Europe des clubs de football (Ligue des champions), ce 12 février 2019. C’est la première fois qu’une équipe française s’impose sur le terrain du club anglais, en Ligue des champions.

Psg Manchester United Old Trafford
Old Trafford (Manchester), le 12 février. La joie de Di Maria et Mbappé. LP/Olivier Arandel

Même privé de deux de ses joueurs-vedettes, Neymar et Edinson Cavani, blessés, le Paris Saint-Germain (PSG) a donc suffisamment de ressources pour gagner sur le terrain d’un club du calibre de Manchester United.

Le PSG, champion de France en titre, a affiché deux visages en huitièmes de finale de la principale coupe d’Europe de football (Ligue des champions), ce 12 février 2019. L’un, solide et solidaire, en première période, avec le milieu de terrain Marco Verratti à la baguette. L’autre, entreprenant et efficace, en seconde période.

Les spectateurs ont vu peu d’occasions de but en première mi-temps : des frappes dangereuses mais pas cadrée des Parisiens Angel Di Maria (6e) et Kylian Mbappé (28e), ainsi qu’un centre-tir du Mancunien Marcus Rashford (8e).

Presnel Kimpembe ouvre le score

En seconde mi-temps, la physionomie de la rencontre a changé, surtout lorsque le défenseur Presnel Kimpembe a jailli au second poteau, sur un corner de Di Maria, pour expédier le ballon au fond des filets (0-1, 53e). Une ouverture du score qui a récompensé la pression exercée par le PSG sur la cage gardée par David De Gea.

Loin d’être satisfaits de ce but, les visiteurs ont continué d’attaquer. Ils ont été récompensés par ce choix lorsque Mbappé a coupé la trajectoire d’un centre de Di Maria (0-2, 60e).

Paul Pogba exclu

Les différents ajustements tactiques de Manchester United n’y ont rien fait. Le club anglais a subi sa première défaite depuis que le Norvégien Ole Gunnar Solskjær est devenu son entraîneur, le 19 décembre 2018. Les « Red Devils » restaient pourtant sur une série de dix victoires et un match nul.

Le 6 mars, ils devront réussir un exploit à Paris en huitièmes de finale retour de la Ligue des champions : rattraper deux buts de retard face au PSG. Le tout sans leur milieu de terrain Paul Pogba, exclu à la 89e minute et suspendu pour cette rencontre.


Avec Radio France Internationale

Exprimez vous

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Contenu protégé