Liga Santander : Le Real a dominé l’Atlético au Wanda Metropolitano !

Dans le cadre de la 23ème journée de la Liga, l’Atlético de Madrid accueillait le Real Madrid au Wanda Metropolitano. Au coup d’envoi, les objectifs demeuraient bien différents pour les deux formations. Côté Colchoneros, on pouvait consolider sa deuxième place et se rapprocher du Barça. Pour les Merengues, un succès offrait la possibilité de dépasser son adversaire du jour. Pour ce derby important, Diego Simeone optait pour un 4-4-2 avec le duo Griezmann, Morata en pointe. Solari misait sur un classique 4-3-3 avec le trio Lucas Vazquez, Benzema, Vinicius en attaque. Il fallait attendre la dixième minute pour entrevoir la première opportunité du match. Aux abords de la surface, Griezmann alertait Partey qui entrait dans la surface et décochait une frappe qui ne trouvait pas le cadre. Mais le Real Madrid cueillait à froid le Wanda Metropolitano.

Sur un corner tiré par Kroos, Ramos déviait le ballon de la tête pour Casemiro dont la volée acrobatique trompait Oblak (0-1, 16e). Le match se disputait dans un climat tendu et les contacts s’avéraient assez rugueux. Les Colchoneros recollaient au score peu avant la demi-heure de jeu. Sur un ballon récupéré par Correa, Griezmann filait à la limite du hors-jeu et ajustait de près Courtois (1-1, 25e). Une égalisation qui permettait au derby de s’emballer encore un peu plus. Sur un ballon mal renvoyé par la défense du Real, Correa tentait une reprise de volée qui passait au-dessus (29e). Avant la pause, le Real Madrid obtenait un penalty généreux. Sur la gauche, Gimenez stoppait irrégulièrement Vinicius juste à l’extérieur de la surface. Mais l’arbitre du match indiquait le point de penalty malgré la VAR. Sergio Ramos transformait la sentence (1-2, 43e).

Gareth Bale crucifie l’Atlético de Madrid

Au retour des vestiaires, les Colchoneros revenaient avec une grosse envie sur le terrain. Touché dans la surface, Morata fixait la défense avant de servir Griezmann dont la frappe filait à côté des buts de Courtois (52e). L’Atlético pensait égaliser deux minutes plus tard sur un lob de Morata mais la VAR confirmait la position de hors-jeu de l’attaquant espagnol. Les hommes de Diego Simeone se montraient très entreprenants. Sur un coup-franc de Partey, le ballon revenait sur Gimenez dont la frappe était détournée en corner par Courtois (60e). Mais le match allait basculer juste avant le dernier quart d’heure.

Sur une contre-attaque éclaire initiée par Benzema, Luka Modric servait Gareth Bale dans la surface dont la frappe croisée ne laissait aucune chance à Oblak (1-3, 74e). La rencontre virait au cauchemar pour l’Atlético de Madrid avec l’expulsion de Partey en fin de match (80e). Sur un ultime contre, le Real manquait d’asséner le coup de grâce. Lancé sur la droite par Lucas Vazquez, Benzema débordait et centrait pour Bale dont la tête passait juste au-dessus (87e). Grâce à cette victoire, le Real Madrid réalisait une excellente opération au classement et s’emparait de la deuxième place.

Jonathan Charles

Liga Santander : Le Real a dominé l'Atlético au Wanda Metropolitano ! 1

Jonathan Charles

Journaliste à Constant Haïti.
Liga Santander : Le Real a dominé l'Atlético au Wanda Metropolitano ! 1

Les derniers articles par Jonathan Charles (tout voir)

Exprimez vous

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles liés

error: Contenu protégé