La crise en Haïti affecte la République Dominicaine selon la déclaration faite aujourd’hui par le ministre de l’économie dominicain Isidoro Santana

République Dominicaine, le 12 Février 2019.-

Le Gouvernement dominicain prend des mesures préventives par rapport à la crise qui sévit en Haïti. La crise en Haïti fait mal à la République voisine selon le ministre Isidoro Santana.

le ministre de l'économie dominicain Isidoro Santana crise en Haiti affecte
le ministre de l’économie dominicain Isidoro Santana

Lorsque des journalistes lui a demandé comment la crise institutionnelle et politique actuelle dans le pays voisin d’Haïti affectera la République dominicaine, le ministre de l’Économie, de la Planification et du Développement, Isidoro Santana, a expliqué que – tout ce qui se passe dans ce pays nous affecte – mais que le gouvernement prend des mesures préventives face à l’instabilité dans cet État [Haïti].

« Nous devons savoir que tant que cette situation existera, nous serons touchés d’une manière ou d’une autre. À l’heure actuelle, la plus grande préoccupation est qu’il y a une crise migratoire qui se reflète dans notre frontière, mais c’est pour cela que le gouvernement prend des mesures « , a dit M. Santana.

Quant aux commerçants qui bénéficient du commerce binational, il recommande que ce qu’ils ne peuvent pas vendre à ce marché, ils essaient de le faire à un autre, parce que c’est une situation qui » affecte sans doute « .

Il a indiqué qu’il est dommage que ce pays n’ait pas réussi à stabiliser une situation politique et institutionnelle  » qui, en fin de compte, les empêche de résoudre leurs grands problèmes économiques et sociaux.

« Tout ce qui se passe en Haïti nous affecte, mais dans quelle mesure cela nous affectera, dépendra de la façon dont les choses évolueront là-bas « , a expliqué le ministre.

Sécheresse

Il a déclaré que la sécheresse qui touche une grande partie du pays, en particulier la bande nord-ouest, affecte de manière significative non seulement la production agricole, mais aussi les systèmes forestiers et hydrographiques.

Monsieur Santana s’est adressée à la presse avant le lancement du Plan national de réduction des grossesses chez les adolescentes 2019-2023 (PREA-RD), parrainé par la Vice-présidence de la République, le Ministère de la santé publique et la Banque interaméricaine de développement.

2019-02-12 19:59:09
Constant Haïti
E-mail: redaction@constanthaiti.info Téléphone: +50936457054