Jovenel Moïse inaugure, au Cap-Haïtien, une troisième unité de dialyse médicalisée à l’hôpital de l’OFATMA

  • Constant Legagneur
  • 14 août 2017
  • Commentaires fermés sur Jovenel Moïse inaugure, au Cap-Haïtien, une troisième unité de dialyse médicalisée à l’hôpital de l’OFATMA

Port-au-Prince, le Lundi 14 août 2017 : Le Président de la République, Son Excellence Monsieur Jovenel Moïse, accompagné de la Première dame, Madame Martine Moïse, a procédé, ce Lundi 14 août, à l’hôpital de l’OFATMA du Cap-Haïtien, à l’inauguration d’une Unité de dialyse médicalisée, la troisième au sein de l’institution de l’Etat. 

En présence du Maire du Cap-Haïtien, de l’Archevêque, du Ministre des Affaires Sociales et du Travail, le Chef de l’Etat a rappelé que tous ces efforts conduisant entre autres à l’inauguration de ces Centres de dialyse, ne seraient possibles sans la stabilité politique. Que le changement du pays requiert l’engagement de tous les Haïtien(ne)s
« L’Etat doit être au service de la population et non au service d’un groupe de personnes », a poursuivi le Président Jovenel Moïse qui a demandé à tous les acteurs de la chaine médicale de faire front commun en vue d’offrir aux patients les services nécessaires à leurs cas.
Le Directeur médical de l’OFATMA, Dr. Chalumeau, tout en remerciant le Président de la République d’avoir permis la création de ce centre, a rappelé que cette nouvelle Unité de dialyse n’est pas seulement une affaire institutionnelle, mais de tous. La nation, a-t-il poursuivi, est reconnaissante au Chef de l’Etat, car la dialyse dans les départements est un progrès extraordinaire. Le Directeur a en outre fait remarquer que le Centre de dialyse du Nord évoque la nécessité de l’autonomie de gestion et de budgets décentralisés, en vue de la pérennisation de ces types de projets. Il a enfin donné la garantie que cette unité de dialyse se caractérisera et par la quantité de patients dialysés et par la qualité du service offert.
Rose-Irlande Tassy, une patiente dialysée qui a été accompagnée de sa maman, a pris la parole pour remercier le Président Jovenel Moïse de lui avoir permis d’être en phase de réhabilitation après des mois de maladie. Elle a en outre demandé aux Haïtiens d’être patients quant aux promesses du Président en qui elle avoue avoir confiance, depuis ce jour où elle l’a rencontré sur le lit de l’hôpital.
Le Directeur du Programme National de Dialyse de l’OFATMA, Dr. Jacques Jeudy, a, pour sa part, promis de faire la greffe de rein pour la patiente en Haïti même. Plus besoin d’avoir recours à l’international pour prendre soin des patients. Il a affirmé qu’Haïti vit aujourd’hui un évènement historique dans le domaine de la santé, avec ces trois centres de dialyse dont deux en province. Dr. Jeudy a enfin souligné que c’est pour la première fois en Haïti, qu’on a introduit la modalité de dialyse péritonéale au sein des unités de dialyse. 
Le Directeur général de l’OFATMA, Dr. Agabus Joseph, tout en saluant le support inébranlable du Président Jovenel Moïse, a rappelé que cette nouvelle unité de dialyse médicalisée traduit la ferme volonté du Président de partir à la quête de la fierté haïtienne.
L’Unité de dialyse médicalisée à l’hôpital de l’OFATMA du Cap-Haïtien est devenue le troisième centre au sein de l’hôpital de l’OFATMA, créé et inauguré dans un temps record, soit en moins de trois mois, par le Président Moïse.

Constant Legagneur

Journaliste - Expert WordPress - Webmaster - Spécialiste en référencement web - Community manager - Freelancer - Professeur. Contact : +50936457054 __________________

error: Contenu protégé