Haïti – Opération armée à «Gran ravin» :  morts dont 2 policiers sont tués par balles

Une opération policière à « Gran ravin » a fait 2 morts   et 4 blessés dans le camp de la PNH. Au cours de cette opération, la Police a procédé à l’arrestation d’une trentaine de personnes ce lundi 13 novembre 2017. Le président Jovenel Moïse touché par la mort des 2 policiers.


Deux morts dans les rangs de la PNH, il y aurait 5 autres morts dont 3 présumés bandits et 2 civils, 4 agents de la PNH sortent blessés et 31 personnes sont arrêtées. C’est le bilan partiel que nous pouvons fournir jusqu’à présent.

 

Selon monsieur Jean Ismagne Auguste, porte-parole de la Direction Départementale de l’Ouest (DDO), l’opération de ce lundi matin s’inscrit dans le cadre des efforts que réalise l’institution policière en vue de « rétablir l’ordre, la paix et la tranquilité » à « Gran ravin » suite à de nombreux appels lancés par des habitants de la zone.

 

Concernant les circonstances de la mort des agents de la PNH, le porte-parole a expliqué que l’opération s’était bien déroulée jusqu’à ce qu’un pasteur invitait des agents à découvrir une éventuelle cachette d’armes…

 

Et du coup, des individus armés ont ouvert le feu sur les agents de la PNH dont 2 ont été tués et plusieurs autres sont sortis blessés, a ajouté Jean Ismagne Auguste.

 

Jovenel Moïse touché par la mort  des 2 policiers dans les affrontements



Le Président de la république Jovenel Moïse, s’est dit profondément touché par l’assassinat ce lundi 13 novembre de deux agents de la PNH à « Grand Ravin » dans le cadre d’une opération policière.


Sur Twitter, le président a présenté ses «profondes sympathies aux familles des victimes». 

Constant Legagneur

Journaliste - Expert WordPress - Webmaster - Spécialiste en référencement web - Community manager - Freelancer - Professeur. Contact : +50936457054 __________________

error: Contenu protégé