Haïti: Le président Jovenel Moïse constate la caducité du Parlement à minuit deux

Publié par:
Haïti: Le président Jovenel Moïse constate la caducité du Parlement à minuit deux 1

Le président de la République Jovenel Moïse a, tôt ce matin à minuit deux (12:02 AM) annoncé avoir pris acte d’un vide institutionnel occasionné par le départ de la 50ème législature, 2/3 du Sénat.

Ce lundi 13 janvier 2020, ramène la fin de la 50ème législature. Nous constatons la caducité du Parlement et nous prenons acte de ce vide institutionnel occasionné par le départ de la chambre des députés et des 2/3 du Sénat. »

a tweeté Jovenel Moïse.

Jovenel Moïse veut saisir une occasion historique

Selon le chef de l’Etat, le départ de la 50ème législature en ce deuxième lundi de janvier 2020, est une opportunité historique pour protagonistes de travailler ensemble en vue de transformer ce qu’il appelle un « État prédateur en Etat serviteur ». Ceci mettrait fin à la crise permanente qui secoue le Pays.

Ce vide institutionnel est une occasion historique pour les acteurs de se mettre ensemble en vue d’engager les reformes qui doivent aboutir à la transformation de cet Etat prédateur en un Etat serviteur qui mettra un terme à cette crise permanente qui hypothèque l’avenir du pays.

– Jovenel Moïse, Président de la République.

Il faut noter que cette situation est occasionnée par des retards enregistrés dans l’organisation des élections, aujourd’hui, plus d’un se demande combien de sénateurs partiront le lundi 13 janvier avec la Chambre des députés. Le sort de dix sénateurs est déjà fixé, le débat se fait alors sur le mandat de dix autres qui constituent le deuxième tiers du Sénat.

D’après un membre du Conseil Électoral de Pierre-Louis Opont qui avait organisé ces élections, seulement un tiers du Sénat partira alors que, pour le conseiller du chef de l’État Jude Charles Faustin, le mandat de 20 sénateurs arrive à terme ce lundi 13 janvier 2020.

error: Content is protected !!