Publicité: 36457054

Guy Philippe vole la vedette à Jovenel Moïse

Share:


L’affaire de Guy Philippe, éclatée dans le pays a soulevé une vague de réactions en Haïti et aux États-Unis. De la Grand’anse à Miami  les nerfs sont à fleur de peau.

Sur les réseaux sociaux (whatsapp, Facebook, Twitter, YouTube, Instagram…), blog, et les sites Internet,  la presse haïtienne, tout le monde parle sur l’affaire Guy Philippe.

Par ailleurs,  sur les réseaux sociaux, il faut toutefois se méfier des fausses informations, beaucoup de gens s’amusent à manipuler la population, vehiculant de fausses informations, du genre  <<Guy n’est pas coupable, il sera en Haïti demain, dimanche …>>. Le plus grand problème dans tout ça c’est que ces gens de mauvaise foi parviennent facilement à trouver des personnes ne prêtant pas attention à l’authenticité de ces messages qui les partagent pour eux.

Avant l’affaire Guy, les articles qui ont le nom  de Jovenel Moïse étaient les plus vus et lus depuis les dernières élections. Aujourd’hui, l’affaire Guy renverse la situation et d’un coup on oublie presque  <<Nèg Bannann Nan>>.

Guy Philippe est devenu relativement l’homme le plus populaire en Haïti s’il ne l’a pas été déjà en 2004 lors de la “chasse à Jean Bertrand Aristide”. Il faut faire remarquer aux lecteurs de ConstantHaiti que l’affaire Guy d’un côté si on se permet de le dire, diminue la pression sur Jovenel Moïse,  faisant son petit bonhomme de chemin. 

Oubliant l’ultime mobilisation annoncée par  LAPEH, pitit Dessalines et la Fanmi lavalas contre les résultats définitifs donnant gagnant l’homme d’affaires, néophyte en politique, Jovenel Moïse. “Nèg bannann nan” va au palais  <<tèt dwat>> le 7 février 2017.

Écrit  par *Constant Legagneur*

Constant Haïti
Previous Article

​Etats-Unis: un nombre record de 21 parlementaires boycottera la prestation de serment de Trump

Next Article

Haïti : Youri Latortue président du sénat