Publicité: 36457054

14 députés vers la mise en accusation du président Jovenel Moïse

Share:

Quatorze (14) Députés dont Joseph Manès Louis, Jean Robert Bossé, Bélizaire Printemps, Abel Descolines et Reynald Exantus en ont fait la demande, le 18 Février dernier, via une correspondance adressée au bureau de la chambre basse.

Ces parlementaires qui accusent le chef de l’Etat de crime de haute trahison affirment, qu’une fois destitué, le président de la République sera traduit par devant les tribunaux de droit commun pour répondre des faits de corruption et de massacre qui lui sont reprochés.

Le Sénateur Willot Joseph, proche du chef de l’Etat, minimise cette démarche de ce groupe de Députés soulignant qu’il n’y aura aucune possibilité qu’elle aboutisse. D’ailleurs, il affirme que « le président Jovenel Moise ne partira pas avant la fin de son mandat de 5 ans ».

Constant Haïti
Previous Article

PetroCaribe : Transfert du rapport de la Cour des comptes à la justice, Applaudissements pour le Sénat

Next Article

États-Unis : Aucune charge retenue contre Américains lourdement armés arrêtés Haïti

error: Contenu protégé