D’anciens militaires vont peut-être affronter ceux qui sèment le désordre

Un certain Commandant Jean Baptiste, ancien membre des Forces Armées d’Haïti (FAD’H), dans une intervention ce lundi 19 novembre 2018 sur scoop fm à l’émission Haïti Débat, déclare être prêt à agir en qualité de militaire dans le but de mettre de l’ordre dans la situation qui règne actuellement dans la Capitale.

Monsieur Jean Baptiste se présentant comme un porte-parole des anciens militaires déclare que les anciens membres des Forces Armées d’Haïti sont prêts à prendre les armes pour défendre le territoire national. “Que tous ceux qui sèment la pagaille s’arrangent, parce que nous allons mettre de l’ordre à côté de la Police Nationale”.

L’intervenant poursuit en déclarant que les anciens militaires devraient commencer à agir comme annoncé, à partir de minuit. D’après lui, tous les militaires doivent se mobiliser pour servir le pays qui est actuellement sous la menace même d’être occupé par la République Dominicaine.

Des déclarations faites dans un contexte de désordre extrême à travers le pays particulièrement dans la Capitale qui se trouve bloquée sous fond de crises de toute sorte.


Autres mises à jour

4h43 pm

Vive panique dans la ville des cayes . Des individus lourdement armés ont tenté d’incendier le bureau de l’EDH et agressent les paisibles citoyens. La population abandonnée sollicite l’intervention urgente de la PNH. (GPPC)


1h29 pm

La compagnie digicel fait face à des difficultés dans le Nord . Selon une source digne de foi , la fibre optique a été coupée à Hinche, à Limbe et à Ouanaminthe par des inconnus. Digicel demande à la PNH d’accompagner les techniciens pour les aider à réparer les fibres optiques. (GPPC)


Constant Legagneur

Journaliste, Technicien en développement, professeur

error: Contenu protégé