Publicité: 36457054

5 erreurs graves à ne pas commettre sur son CV 

Share:


En lisant votre CV, le recruteur ne découvre pas que vos expériences de travail ou vos compétences. La moindre information inutile qui saute sous ses yeux peut lui faire passer votre CV à la poubelle. Voici donc quelques erreurs à éviter.

1. Mettre de titre à votre CV

Vous êtes accroché à votre titre de fonction « Président-Directeur-General », « Chef de l’opposition », « Secrétaire-Trésorière » pas vrai ? Gardez-les pour vous-même et on vous les rendra une fois embauchés. Votre CV doit contenir simplement un titre de métier qui montre que votre profil correspond bien au poste visé. « Technicien agricole », « Comptable en management ».

2. Indiquer une adresse électronique drôle

Savez-vous que les adresses à teneur humoristique ou intime du genre [email protected] ou jeff choquer votre recruteur plutôt que provoquer son sourire ? Au moment de réaliser un travail aussi compliqué que la lecture des tonnes de CV, les patrons ne sont pas toujours d’humeur. Surtout, évitez d’envoyer votre CV via une telle adresse.

3. Mentionner des dates imprécises

Pour maximiser leurs chances à décrocher l’emploi, il arrive souvent aux candidats de mentir, ou de donner des informations imprécises. Or, les recruteurs veulent des informations claires et directes. Par exemple, si vous vous avez commencé vos études en 2009, mentionnez la date de sa fin. N’hésitez pas à préciser que vous avez démarré votre dernier travail en mai de telle année pour l’achever en septembre de l’année suivante.

4. Citer des références

Vous avez beaucoup d’amis et des contacts importants, gardez-les pour vous-même. Un seul nom que vous citez peut porter préjudice à votre candidature, surtout s’il n’est pas en bon terme avec votre employeur. Si ce dernier souhaite avoir vos références, il vous les demandera lui-même. Et là encore, vous pouvez créer un document particulier où vous présentez la liste de vos références et leurs coordonnées. Mais, soyez prêt à l’envoyer par e-mail ou à la remettre en main propre à l’employeur au besoin. Même la phrase : « Références disponibles sur demande » est inutile.

5. Inclure des photos

La photo est le dernier élément qui soit obligatoire dans un CV, de même que des détails sur votre taille, votre poids, votre origine ou votre âge par exemple. Car, le recruteur, sous peine de sombrer dans la discrimination, devrait s’intéresser à vos compétences et aptitudes pour le poste, mais pas à votre apparence physique. Dans certains pays, la photo est légalement interdite dans le CV, sauf si vous postulez en tant que mannequin où pour tout autre poste où l’apparence compte autant.

Constant Haïti
Previous Article

Gros risque pour les utilisateurs d’Android

Next Article

Salaire faramineux pour Carlos Tevez en Chine, Plus d’un € par seconde