Publicité: 36457054

Déportation de 1079 Haïtiens illégaux de la République Dominicaine

Share:

Les équipes de contrôle migratoire de la République Dominicaine composées d’inspecteurs, d’agents de la DGM) avec le soutien des militaires, de la Police Nationale en coordination avec le Ministère public des Provinces concernées ont procédé à la déportation de 1079 haïtiens qui vivaient en condition illégale en République Dominicaine.

 

Selon la Direction Générale de la Migration (DGM), des opérations de contrôle migratoire ont été réalisées dans 10 provinces dominicaines : d’Azua, Duarte, Dajabón Espaillat, La Vega, Monte Plata, Montecristi, Santiago, Puerto Plata, Valverde, ainsi que dans le district national et les municipalités de Santo Domingo Nord et Est au cours desquelles 1,493 haïtiens ont été contrôlés.

 

Après le processus de vérification à l’aide de lecteurs biométriques 1,079 compatriotes (72%) ont été déclarés en situation migratoire irrégulière et conduit aux postes frontières de Dajabón et Elías Piña pour être enregistrés et déportés en Haïti

 

En dépit de la période des fêtes de fin d’année les autorités dominicaines n’ont pas de considération pour nos compatriotes en situation irrégulière. Beaucoup d’Haïtiens viennent du Chili et de la République Dominicaine ces jours ci ce alors qu’ Haïti fait face à de graves crises économiques, sociales et politiques.

 

Liens utiles :

Immigration aux Etats-Unis: un juge de San Francisco (Californie) a bloqué l’abrogation par Donald Trump du programe DACA

Sans visa, les Haïtiens peuvent voyager dans les pays de la CARICOM

Michel Joseph Martelly entre en République Dominicaine

 

Constant Haïti
Previous Article

Andry Rajoelina remporte la présidentielle au Madagascar à plus de 55%

Next Article

Crisis in Haiti: The international community does not want the resignation of « Jovenel Moïse » and condemns acts of violence

error: Contenu protégé