Publicité: 36457054

​Création d’une commission présidentielle sur la situation carcérale dans le pays

Share:

Port-au-Prince, vendredi 24 Février 2017 : Le Président de la République, Son Excellence Monsieur Jovenel MOÏSE, a procédé, par arrêté présidentiel, à la création de la Commission présidentielle d’enquête sur la situation carcérale, suite au nombre inacceptable de morts enregistrés depuis quelques temps dans les prisons haïtiennes.
La cérémonie officielle de remise d’ampliation qui s’est déroulée au Palais National, le vendredi 24 Février 2017, a réuni le Président de la Cour de Cassation, Me Jules Cantave, le Président de la Commission Justice et Sécurité Publique du Sénat, le Sénateur Jean Renel Sénatus, le Bâtonnier de l’Ordre des Avocats, Me Stanley Gaston, et des membres de la Commission présidentielle.
Diligentée officiellement par le Président de la République, cette structure a pour mission principale d’enquêter sur la situation carcérale dans le pays et de faire des recommandations susceptibles de permettre l’amélioration des conditions de vie des prisonniers.
« Sous ma présidence, la nation haïtienne ne saura en aucun cas fermer les yeux sur ce qui semble être une violation flagrante, voire un mépris du droit à la vie dont doit disposer tout individu, d’où qu’il vive et sans considération », a souligné le Président Jovenel Moïse qui croit que l’Etat a l’impérieuse obligation de garantir le droit à la santé, au respect de la personne humaine, à tous les citoyens sans distinction.
« Nous avons conscience de tous les efforts que nous allons devoir consentir pour entreprendre avec succès la réforme indispensable de l’appareil judiciaire », a poursuivi le Chef de l’Etat qui s’est également adressé aux membres de la Commission, leur rappelant que leur travail devra spécifiquement permettre d’élucider les causes de cette soudaine surmortalité dans les prisons.
Composée de neuf (9) membres, le mandat de ladite Commission est d’un (1) mois renouvelable à partir de la date de sa mise en place et elle présentera, au terme de ses travaux, son rapport avec les recommandations au Président de la République.
La Commission se compose comme suit :
1) Le citoyen Clamé-Ocnam Daméus, Président ;

2) La citoyenne Mona Jean, vice-Président ;

3) La citoyenne Kettely Julien, Membre ;

4) Le citoyen Barthélémy Jean-Noël, Membre ;

5) Le citoyen Jean Lario Pierre, Membre ;

6) Le citoyen Micosky Pompilus, Membre

7) Le citoyen Francène Moreau, Membre

8) Le citoyen Renan Hedouville, Membre ;

9) Le citoyen Jacob Sinvil, Membre.
Le Président de la République, très préoccupé par la problématique de la détention préventive prolongée et la situation des détenus à travers les prisons du pays, entend tout mettre en œuvre pour soutenir les efforts des institutions républicaines de justice en vue de renforcer l’Etat de droit au profit de tous.
-FIN-

Constant Haïti
Previous Article

Youri Latortue, le président du sénat a lancé jeudi, un appel à candidature 

Next Article

Le bloc parlementaire PHTK et alliés au sénat salue la nomination de Jack Guy Lafontant comme nouveau premier ministre